construire terrain de pétanque

Comment construire un terrain de pétanque chez soi en 4 étapes ?

La pétanque est un sport d’endurance et de précision majoritairement pratiqué en France. C’est un jeu de boules divertissant et convivial que tout le monde peut pratiquer. Ainsi, on vous propose de découvrir comment construire un terrain de pétanque chez soi avec de simples matériels. Soyez donc prêt à recevoir vos amis ou famille pour profiter pleinement de votre nouveau boulodrome. 

Première étape : préciser la taille de votre terrain de pétanque

Les dimensions de votre terrain sont à déterminer selon votre choix. Mais sachez quand même que la largeur recommandée est entre 3 à 5 mètres et la longueur minimale est de 9 mètres. Un boulodrome officiel possède des dimensions de 15 x 4 mètres. Ainsi, vous devez élaborer la taille de votre terrain en fonction de l’espace de votre jardin, mais aussi au budget dont vous disposez.

Cependant, il est déconseillé de construire le terrain sous un arbre à feuilles caduques, car les feuilles peuvent gêner les joueurs. Il est préférable de choisir un terrain plat pour éviter les dépenses considérables de travaux de terrassement. Après avoir déterminé l’emplacement de terrain de pétanque, il faudra creuser environ 30 cm de façon homogène afin d’obtenir un terrain plat et dégagé. 

Deuxième étape : préparer le fond du terrain de pétanque

On applique la première couche de gravier sur le fond du terrain. Il est nécessaire de bien l’étaler dans le but de disposer d’un fond plat. Ensuite, veuillez bien tasser le gravier et assurez-vous que l’épaisseur ne dépasse pas les 5 cm. Dès que la surface est complètement plate, vous pouvez maintenant ajouter un niveau à bulle. Le terrain sera donc prêt à accueillir un feutre géotextile qui a pour rôle d’empêcher la repousse des mauvaises herbes.

Il est fortement recommandé d’utiliser un tissu géotextile notamment pour empêcher le mélange des matériaux tout en permettant un meilleur écoulement de l’eau. Il doit recouvrir la totalité de la surface du terrain. Par la suite, pensez à installer des bastaings sur les côtés du terrain. Les bastaings se posent sur le géotextile afin de bien le soutenir et d’éviter que les mauvaises herbes poussent le long du pourtour du terrain. Vous pouvez également utiliser des fers à béton pour parfaitement maintenir les poutres du terrain. 

Troisième étape : terminer le revêtement de votre terrain

Lorsque la fixation du cadre du terrain sera finie, vous pouvez désormais déverser la seconde couche de gravier. Étalez une épaisseur d’environ 10 cm au niveau du géotextile. Soyez sûr que le gravier soit bien éparpillé pour avoir une surface parfaitement plane, n’hésitez pas à utiliser un râteau.

Après le gravier, l’ajout d’une fine couche de sable est nécessaire. Assurez-vous que le sable ne dépasse pas les 5 cm d’épaisseur afin d’éviter que le terrain se ramollisse. Une fois versé, arroser le sable permet de bien compacter le terrain. Il faut laisser reposer le sol pour que les différentes couches se tassent spontanément. Ce processus est très important, car cela permet d’avoir un boulodrome de meilleure qualité.

Quatrième étape : la finition du terrain de pétanque

Votre terrain est finalement prêt, vous pouvez aussi installer quelques bancs et tables à proximité dans l’objectif de fournir un minimum de confort pour le public. Par contre, l’étape qui consiste à laisser le sol se reposer est à respecter. En effet, il faudra laisser le sol bien se tasser pendant 4 jours avant de pouvoir utiliser le boulodrome.

Si vous constatez que le sol est un peu trop dur, vous pouvez rajouter une fine couche de sable. Humidifiez puis nivelez le tout et patientez à nouveau pour réellement profiter du terrain de pétanque dans les meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.