papillon de nuit dangereux

Papillon de nuit dangereux : est-ce vrai ?

Les papillons de nuit sont moins fascinants et moins spectaculaires que les papillons du jour. Cela ne nous empêche pourtant pas de nous intéresser à ces insectes nocturnes. Ne croyez pas que ces espèces sont insignifiantes, elles sont extraordinaires et arborent des couleurs rares et des formes surprenantes. Le saviez-vous ? Certains papillons de nuit, dont le sphinx, mesurent jusqu’à environ 30 cm d’envergure. D’emblée inquiétant, le papillon de nuit dangereux existe-t-il réellement ? Faisons le point.

Tout sur le papillon de nuit dangereux

Appartenant à la famille des lépidoptères, les papillons de nuit sont des insectes surprenants. En France, il existe approximativement 5000 espèces de papillons de nuit. Ne résistant pas aux températures hivernales, les papillons se reproduisent avant l’hiver afin de perpétuer leur espèce. Ainsi, avant de mourir, ces insectes placent soigneusement leurs œufs dans des endroits protégés en les recouvrant d’une capsule protectrice.

Les chenilles se forment durant l’hiver et s’extraient quand le beau jour arrive. Certaines espèces telles que le papillon de nuit dangereux comme le cossu gâte-bois vivent durant des années avant leur transformation. Ces papillons nocturnes peuvent se mettre à l’abri dans votre maison, tout particulièrement, dans les armoires et les tiroirs, pour se protéger du froid pendant leur léthargie.

Ces insectes dorment le jour et sortent la nuit pour se nourrir de pollen de fleurs ou de grains de pollen. Ils peuplent alors notre jardin à la tombée de la nuit et peuvent envahir notre maison. Cependant, il n’est pas si rare de croiser des mites le jour.

Côté anatomie, les papillons de nuit possèdent des antennes qui ressemblent à des plumes. Leurs ailes se positionnent le long de leur corps quand ils ne volent pas. Notez bien que ces certaines espèces nocturnes ont des ailes colorées comme leurs cousins diurnes.

papillon nocturne dangereux

Faut-il chasser les papillons de nuit à la maison ?

Les papillons de nuit peuvent se transformer en un vrai fléau en été. La majorité d’entre eux vivent dans une région tempérée et tropicale. Certaines espèces peuvent se rencontrer dans des régions polaires affichant des températures hostiles.

En grand nombre, ces insectes sont susceptibles d’envahir notre cuisine et notre garde-manger. Ces mites alimentaires peuvent aussi nuire à nos vêtements en les éliminant. Leurs chenilles font des ravages aux potagers et aux plantes de jardin. C’est pourquoi il faut éviter l’invasion de ces petites bestioles, et cela, sans se lancer dans une méthode d’extermination insensée.

L’utilisation d’un piège à phéromones peut considérablement empêcher l’invasion des larves sur nos plantes. Il s’agit en fait d’un outil biocontrôles dépourvu de pesticides. Toutefois, il est indispensable de le manipuler avec précaution (en mettant des gants). L’avantage d’un piège à phéromones réside dans le fait qu’il ne mette pas en danger la vie des insectes bénéfiques au potager.

Mais comment se débarrasser des papillons de nuit une fois qu’ils prennent place dans notre habitat ? Avant tout, sachez que ces insectes sont attirés par la lumière. Vous vous demandez peut-être pourquoi ils ne sortent pas le jour s’ils apprécient tant la lumière ?

Ces espèces se fient à la lueur de la lune pour diriger leur vol. Et comme bon nombre d’insectes, ils ne sont pas les seuls à confondre les sources de lumière à la lune. Cela explique pourquoi ils tentent de rentrer dans nos habitats en vue de s’approcher de nos ampoules. Poursuivez votre lecture pour connaître nos astuces pour faire fuir le papillon de nuit dangereux.

Un papillon de nuit dangereux : un mythe ou une réalité ?

Le papillon de nuit dangereux : est-ce vraiment inquiétant ? À vrai dire, les papillons de nuit sont des insectes inoffensifs même s’ils sont visiblement disgracieux pour de nombreuses personnes. En effet, ils ne présentent pas un danger pour les humains. En revanche, certaines espèces peuvent être toxiques à la consommation.

Le papillon de nuit dangereux (à la consommation) se caractérise par des tâches lui permettant de prévenir de sa dangerosité. Gardez à l’esprit que la majorité des papillons toxiques sont les papillons diurnes.

En Europe et particulièrement en France, les papillons de nuit ne sont pas dangereux. Ces insectes volants ne mordent pas et ne piquent pas. Leur anatomie ne leur permet pas en fait de se défendre et encore moins de piquer. Notez tout de même que dans la région du sud-est d’Asie, il existe des espèces de papillons nocturnes qui piquent et engendrent des irritations cutanées.

On chasse les papillons de nuit, car ils sont des êtres ravageurs. Mais, il n’y a pas de quoi s’inquiéter au niveau de leur dangerosité. D’ailleurs, la présence d’un papillon de nuit dangereux dans une maison symbolise un bon présage. Ce papillon fait référence au changement et à la renaissance.

Comment se débarrasser des papillons de nuit dans notre habitat ?

Si la lumière attire les papillons de nuit, ils fuient face à la fumée et à la chaleur. Il existe des torches spécifiques pour les éloigner. Toutefois, il faut rester vigilant quant à l’utilisation de ce genre de dispositif. Certains composants de ces torches libèrent de l’odeur nauséabonde nocive pour la santé.

Les papillons de nuit sont très sensibles aux odeurs fortes. Pour les repousser, on peut placer des plantes odorantes près des fenêtres. Les lavandes sont très efficaces. D’autres solutions naturelles s’offrent à vous pour limiter l’invasion de ces insectes. Les papillons de nuit ont horreur à l’odeur de l’huile essentielle de menthe poivrée. Vous pouvez par exemple verser quelques gouttes de cette essence sur le rebord de votre fenêtre. Ainsi, ils resteront en dehors de votre maison.

Pour ne pas attirer ces insectes volants, utilisez plutôt des ampoules jaunes que des blanches. Privilégiez donc ces ampoules à l’extérieur. Vous allez pouvoir profiter de l’ambiance chaleureuse qu’elles jaillissent. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.