tatouage yakuza

Que signifie le tatouage yakuza ?

Le tatouage yakuza s’apparente intimement à la culture nipponne. Son origine remonte à l’époque d’Edo où il fut utilisé pour différencier les groupes de samouraïs et démarquer les mafias : les yakuza. Les tatouages yakuza sont réalisés par un maître tatoueur. Ce dernier se sert d’une technique typiquement japonaise, nommée « Tebori ». Le tatouage est réalisé à la main à l’aide d’une aiguille, d’une encre de charbon, d’une manche de bambou et de pigment coloré. Un petit tour d’horizon sur les tatouages yakuza, leur  histoire et leur signification.

Contexte historique du tatouage yakuza

Le tatouage japonais ou Irezumi remonte à la préhistoire du Japon. Il s’agit d’une pratique ancestrale, qui au début, servait de rituel. Au-delà de son aspect esthétique, ce tatouage spécifique procurait une protection spirituelle à cette époque. Mais son image évolua et s’est ternie au Japon dans l’ère d’Edo (1603-1868). L’irezumi, signifiant « insérer de l’encre » finit alors par être associé à l’image des criminels, qui ne sont autres que les yakuzas.

Le tatouage yakuza s’intègre dans les rites de la mafia. En effet, il marque l’appartenance et désigne la force, le courage, l’obéissance et la loyauté envers le clan. Cette mafia tient une place importante dans la société nipponne. Elle vit en symbiose avec la société en tenant un pouvoir politique de poids. Il permet aux partis nationalistes de conserver le pouvoir face aux grèves.

Pour les yakuzas, se faire tatouer a un objectif bien précis : les membres ne peuvent plus s’échapper de leur rang social. Pour eux, les tatouages sont placés sur des parties du corps bien visibles. Ainsi, ils ne trouveront plus de travail ailleurs. À cette époque, le tatouage était interdit dans le pays.

Sachez que les tatouages yakuza ne sont plus uniquement réservés à la mafia criminelle dans le pays du soleil levant. De plus en plus de jeunes se réapproprient cet art traditionnel pour lutter contre les stéréotypes. La vision du tatouage yakuza d’aujourd’hui a changé et il retrouve peu à peu ses titres de noblesse. En revanche, on privilégie des tatouages japonais plus discrets.

tatouage yakuza dragon

Des tatouages très secrets qui coûtent cher

À vrai dire, les yakuzas ne sont pas de simples criminels. À bien des égards, on les considère comme des vrais protecteurs du peuple. Ils n’hésitent pas à venir en aide en cas de besoin, comme lors des tremblements de terre.

Le fameux tatoueur des yakuzas, Horiyoshi III, lors d’une interview déclarait le postulat suivant : « Je les connais personnellement. Ils font beaucoup de bonnes choses pour leur communauté. En cas de problème majeur, ils réagissent parfois plus vite que le gouvernement. »

Pour un yakuza, les tatouages n’ont pas pour vocation d’être exposés. Il s’agit d’un élément codifié qui leur est personnel. Et en 1872, L’Empereur interdisait le port d’un tatouage et ils n’avaient pas d’autres solutions que de les dissimuler. De plus, les tatouages sont liés à des actes criminels poussant la majorité d’entre eux à les masquer en vue de cacher leur appartenance à ce genre de clan.

Même à présent, beaucoup de firmes japonaises font de la discrimination à quiconque osant porter des tatouages visibles. Les entreprises n’accordent pas aux gens tatoués la chance d’avoir un emploi, car ils sont considérés comme des bandits.  

Symboles de richesse, de prestige et de courage, les tatouages yakuza coûtaient tellement cher à l’époque et même jusqu’à présent.

Quid sur les significations du tatouage yakuza

signification tatouage yakuza

La signification d’un tatouage yakuza varie selon l’image arborée. Cette œuvre d’art peut symboliser la chance, la force, le dévouement, la maladie ou encore la santé. Afin de vous aider à décrypter les symboles de ces tatouages japonais, ci-dessous un listing des images les plus courantes et leurs significations :

Le Dragon

Le tatouage yakuza dragon se réfère à la force de l’eau et du vent. En effet, il symbolise la sagesse et la puissance. Dans la culture des yakuzas, la couleur du dragon a une forte influence sur sa signification. Le dragon affichant la couleur de l’or est symbole de valeur, tandis que le dragon vert représente la nature.

Le carpe koï

Les animaux en tatouage ont de fortes significations pour les yakuzas. Selon une vieille légende nippone, le poisson koï peut nager dans le sens opposé de la chute d’une cascade. Cela dit, il symbolise la persévérance et la force. Ce style de tatouage montre aussi que vous avez traversé beaucoup d’épreuves et obstacles dans la vie.

La pivoine

Au Japon, la pivoine est la reine des fleurs. Cette fleur possède des significations positives. Avec sa beauté à la tige, la pivoine représente l’honneur, mais aussi l’élégance, la chance et la prospérité. Le tatouage pivoine japonais est le symbole de la force et de la masculinité chez les yakuzas.

Le Samouraï

Le samouraï fait référence au sens du devoir et à la loyauté sans faille chez les yakuzas. Le tatouage Samouraï valorise leur propre code de conduite et exprime le courage.  

Le serpent

Ayant l’aptitude à changer de peau, le serpent peut traduire la régénération. Il peut bien avoir de bonnes que de mauvaises interprétations. De mauvais augure, cet animal symbolise la maladie, la malchance et paradoxalement la meilleure santé.

Le tigre

Le tigre, selon la culture japonaise, représente le courage et la longévité. Cet animal est aussi symbole de protection contre les maladies, les démons et la malchance.

Le phœnix

Il s’agit d’une créature mythique incarnant le nouveau départ. Un tatouage Phoenix signifie donc la renaissance, mais aussi le triomphe face aux épreuves de la vie. Le tatouage yakuza phœnix peut alors signifier un nouveau départ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.